le culte des ancêtres en afrique

Culte des Ancêtres en Afrique

 

Ancêtre masculin Baoulé — Côte d’Ivoire –

baol14.jpg

Ancêtre masculin Hemba — RDC ex Zaïre –

hem04.jpg 

Ancêtre masculin Bembe — RDC ex Zaïre – 

bmb03.jpg

 

 

Signification et place des Ancêtres

 

Dans la religion de nombreuses populations sédentaires, les Esprits (Âmes Libres) des parents décédés occupent une place importante parmi les puissances de l’au-delà. Selon un principe général, l’autorité croît avec l’âge. De ce fait, les Ancêtres, avec à leur tête l’Ancêtre Éponyme ou aïeul fondateur du peuple, occupent un rang supérieur à celui des plus anciens de leurs descendants vivants, mais inférieurs aux dieux et surtout au Dieu Suprême ou Créateur, Ancien par excellence.
À l’instar des anciens vivants, ils conseillent les leurs (dans les rêves), prennent soin de leur bien-être, assurent la fécondité des hommes, des animaux et des champs et veillent au strict respect de l’ordre traditionnel par leurs descendants. Ils avertissent ceux qui les négligent par des signes et des mésaventures et frappent les coupables d’une maladie, d’un accident, de pertes matérielles ou de la mort.
Tous les vivants ont donc un intérêt vital à maintenir de bonnes relations avec eux, grâce notamment au culte des Ancêtres. On s’adresse à eux avec des prières et on leur offre régulièrement des dons sacrificiels pour les nourrir, mais on les invite aussi aux grandes et petites fêtes célébrées au sein de la famille ou de la communauté entière pour commémorer leur gloire, pour les régaler, pour les amuser avec des chants et des danses et pour leur faire de riches cadeaux au moment de leur départ.

 

 

 


Symphony Kromatik |
ventdefeuprehistoire |
hedin adeline |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Maison Bleue à Dives sur...
| les bagues colorées de La P...
| CIRCUS MUNDI