masque africain – lwalwa

Matière : Bois et Caolin

Voici les détails du produit :

Masque africain

Lwalwa / loualoua

Provenance: RDC

congo.gif

Taille H28cm L23cm

Poids : 650Gr

masque africain – lwalwa 

les Lwalwa sont des sculpteurs célèbres pour leurs masques. Les masques affiche généralement une composition équilibrée, un nez angulaire élargie , une bouche obliques, des yeux fixes et cadre d’un front profondément formé. Ces caractéristiques nettement délimitées donne au Lwalwa une forme plutôt géométrique. Les masques sont divisés en quatre types: la nkaki, ou l’homme masque, avec un nez large et triangulaire qui s’étend parfois jusqu’au front, le shifoola, un masque avec un  nez court et crochu, le Mvondo, dont le nez rappelle la nkaki, mais plus petits, et enfin la mushika ou kashika, qui représente une femme et qui a une crête frontale. Les formes du nez  s’inspirent de différents oiseaux. Les lèvres sont étroites, mais en saillie et en  épaisseur. L’ouvertures des yeux sont en formes de fentes horizontales, les tempes, sont souvent représente par un tatouage. Les masques ont une fonction importante dans la société bangongo, qui à en charge l’initiation et la circoncision des jeunes hommes. De nos jours, le masque sert pour la danse et pour le paiement, mais il a largement cédé la place au divertissement.

loa04.jpg           loa041.jpg


Archive pour mai, 2008

masque africain – lwalwa

Matière : Bois et Caolin

Voici les détails du produit :

Masque africain

Lwalwa / loualoua

Provenance: RDC

congo.gif

Taille H28cm L23cm

Poids : 650Gr

masque africain – lwalwa 

les Lwalwa sont des sculpteurs célèbres pour leurs masques. Les masques affiche généralement une composition équilibrée, un nez angulaire élargie , une bouche obliques, des yeux fixes et cadre d’un front profondément formé. Ces caractéristiques nettement délimitées donne au Lwalwa une forme plutôt géométrique. Les masques sont divisés en quatre types: la nkaki, ou l’homme masque, avec un nez large et triangulaire qui s’étend parfois jusqu’au front, le shifoola, un masque avec un  nez court et crochu, le Mvondo, dont le nez rappelle la nkaki, mais plus petits, et enfin la mushika ou kashika, qui représente une femme et qui a une crête frontale. Les formes du nez  s’inspirent de différents oiseaux. Les lèvres sont étroites, mais en saillie et en  épaisseur. L’ouvertures des yeux sont en formes de fentes horizontales, les tempes, sont souvent représente par un tatouage. Les masques ont une fonction importante dans la société bangongo, qui à en charge l’initiation et la circoncision des jeunes hommes. De nos jours, le masque sert pour la danse et pour le paiement, mais il a largement cédé la place au divertissement.

loa04.jpg           loa041.jpg

Symphony Kromatik |
ventdefeuprehistoire |
hedin adeline |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Maison Bleue à Dives sur...
| les bagues colorées de La P...
| CIRCUS MUNDI